Casser un mur porteur dans sa maison

Casser un mur porteur dans sa maison

Casser un mur porteur dans sa maison

Casser un mur porteur est une mission assez risquée. Il est à noter que casser un mur porteur  tient un rôle assez important car le mur porteur assure le support d’une partie de la toiture et aussi des étages supérieures si la maison en dispose. Si vous avez un projet d’aménagement ou de rénovation de votre maison et qu’il faut toucher au mur porteur, la meilleure solution c’est de faire appel à des professionnels pour effectuer les travaux afin d‘éviter les incidents.

un-mur-porteur.jpg

Savoir reconnaitre un mur porteur

Avant de casser un mur porteur, il est important de l’identifier  pour ne pas prendre le risque de se tromper de mur.
Il est facile de reconnaitre un mur porteur si vous disposez le plan de la maison. En revanche, si vous n’en avez plus, il existe encore d’autres moyens pour les reconnaitre. Le mur porteur est beaucoup plus épais par rapport aux cloisons, avec une largeur de 15cm au minimum.
Vous pouvez aussi identifier un mur porteur à partir du son qu’il dégage. Frapper le mur avec la main et si le son qu’il émet est plus profond, il y a beaucoup de chance qu’il s’agit d’un mur porteur. Par contre, si vous avez le  moindre doute, il vaut mieux ne pas prendre aucun risque de casser un mur et laisser aux professionnels la place d’agir pour reconnaitre et casser un mur porteur.

Les précautions à prendre pour casser un mur porteur

casser-mur-porteur.jpg

Il existe des procédures et des précautions à prendre avant de casser un mur porteur.  Il faut d’abord avoir une autorisation aussi bien pour les propriétaires que pour les colocataires.
Pendant les travaux,  il faut utiliser des bastaings et les étais métalliques pour la sécurisation et aussi pour éviter un effondrement.
Aussi, protéger le sol et créer une ouverture dans le mur porteur  est très important pour qu’il ne soit pas détruit le temps de casser un mur porteur.